Faire une offre d’achat immobilier : comment s’y prendre ?

Avant de faire une offre d’achat immobilier, vous devez prendre en compte plusieurs points importants. Pour commencer, vous devez fixer la somme que vous seriez prêt à payer. Toutefois, ce budget doit être raisonnable face à la proposition d’un vendeur. Si vous demandez d’autres conditions, vous devez être prêt à payer plus. Vous devez aussi vous préparer à la table de négociation, car généralement votre offre initiale n’est jamais acceptée dès le premier coup. Et si vous avez besoin de connaitre les autres démarches, il vous suffit de lire cet article jusqu’à la fin.

immobilier-locatif

Souhaitez-vous travailler seul ou avec un agent immobilier ?

               Avant d’entamer les recherches d’une maison, vous devez obtenir l’approbation de votre banque au sujet d’un prêt hypothécaire. L’erreur fondamentale est d’attendre de trouver une maison avant de sauter ce pas. Car si vous n’avez pas d’investissement, vous risquez de tomber des nues.

               D’une manière générale, il sera plus facile de travailler avec un agent immobilier que de tout faire soi-même. En effet, les démarches seront plus simples et peuvent être même plus rapides. Comme il est un professionnel dans ce domaine, l’agent saura vous guider durant le processus de recherche et de proposition finale. Toutefois, vous devez prévoir une somme supplémentaire si vous optez pour cette démarche. Mais nous pouvons être sincères avec vous : ce coût en plus vaut vraiment le coup.

               Néanmoins, si vous avez des bases sur la manière qu’il faut faire pour acheter une maison sans l’intervention d’un professionnel, vous pouvez faire beaucoup d’économie. Mais d’un autre côté, se lancer dans cette aventure tout seul, risque de vous mettre dans d’énormes difficultés. En plus, certains vendeurs seront réticents de faire affaire avec vous si vous n’êtes pas accompagné par un agent immobilier.

               Une fois que vous avez trouvé la maison idéale, n’oubliez pas de faire inspecter la maison par un expert ou un inspecteur de maisons privées. De cette manière, vous pouvez être sûr de ne faire aucune erreur, car l’inspection sera plus profonde et complète.

Fixer un montant exact

               Pour avoir un montant exact, vous devez passer la maison à une analyse comparative du marché. Ce processus vous permettra d’obtenir la véritable valeur d’un bien. Elle se base sur les caractéristiques simples afin de comparer le bien avec d’autres propriétés qui ont les mêmes caractéristiques.

               Lorsque vous effectuez la visite, prenez note de toutes les particularités de la maison. Vous pouvez par exemple noter que toutes les salles de bain de cette maison ont été rénovées. De cette manière, vous pouvez être sûr qu’aucune réparation ne sera nécessaire.

               Vous devez aussi prendre en compte les tendances du marché. La région dans laquelle votre maison se situe peut être dans un marché vendeur (ou il sera plus difficile de négocier) ou un marché acheteur (ou il sera plus facile de négocier).

               Enfin, évaluez les offres que propose la concurrence. Que ce soit ceux des acheteurs ou ceux des vendeurs. Généralement, si vous avez plein de propriétés dans l’ACM, c’est que la concurrence est rude.

immobilier-investir

Faites une offre officielle

               Après avoir inspecté la maison par un expert, vous pouvez envisager de faire une offre. Mais avant cela, vous devez prendre en compte toutes les lois locales et nationales tournant autour de ce type de contrat.

               Vous pouvez ensuite préparer une offre par écrit. Sachez qu’un accord oral ne vaut rien. Si vous avez envie de faire une offre d’achat, vous devez donc l’écrire. Cette offre doit contenir plusieurs informations : adresse du logement, prix de vente, montants des arrhes… etc. Nous vous recommandons de vous renseigner pour obtenir plus d’informations à ce sujet.

               Enfin, vous pouvez envoyer l’offre avec le montant des arrhes (un signe de bonne volonté et d’intention d’achat). S’il y a une intervention d’agent immobilier, son agence doit conserver cette somme durant la négociation.

La négociation

               Avant d’entamer les étapes de négociation, faites en sorte de tenir une décision ferme. Ensuite, essayez de trouver les motivations du vendeur. En effet, s’il est pressé de vendre, vous avez plus de chance de gagner le jeu de négociation.

               Il est possible que le vendeur accepte tout de suite votre offre. Mais dans la plupart des cas, il vous proposera une contre-proposition. À ce moment, c’est vous qui décidez si vous acceptez son offre ou si vous la déclinez.

Obtenir un crédit immobilier

               Comme nous l’avons dit depuis le début, vous devez être prêt financièrement pour affronter cette étape. Sinon, vous pouvez aussi faire appel à un crédit immobilier. Mais comment s’y prendre pour que la chance soit de votre côté ?

               D’abord, prenez bien en compte le montant des mensualités. Si vous ne pouvez pas les payer, l’établissement ne vous l’accordera jamais. Préparez ensuite toutes les pièces justificatives utiles pour ce genre de projet. Et surtout, n’oubliez pas de mentionner votre crédit en cours, si vous en avez.

               Vous avez le choix entre négocier vous-même votre crédit ou faire appel à un courtier. Si vous le faites par vous-même, faites appel à un comparatif d’assurance pour trouver le meilleur crédit immobilier. Si vous travaillez avec un courtier, il prendra en charge toute l’affaire. D’ailleurs, cette alternative est très importante si vous rencontrez des problèmes d’ordre financiers.

               Après cela, vous pouvez choisir le meilleur établissement en prenant en compte : le taux d’intérêt, les frais de dossiers, les garanties, les honoraires, les frais non négociables. Si cela est nécessaire, vous pouvez aussi négocier votre assurance de crédit.

               Quand tous les caractéristiques vous conviennent, vous pouvez signer le contrat de crédit en présentant d’abord tous vos documents. Si vous signez un contrat auprès d’une banque, demandez aussi à ce que l’on vous ouvre un compte épargne.

               Une fois que vous avez trouvé la maison qui vous convient, ne trainez pas. Si vous n’êtes pas rapide dans vos démarches, vous risquez d’avoir un refus de votre crédit immobilier.

Comments
  1. Yannick

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *