Quels sont les services proposés par un expert en art asiatique ?

Accueil 9 Galerie d’art 9 Quels sont les services proposés par un expert en art asiatique ?

Avec l’extraordinaire montée en puissance des arts asiatiques sur la scène internationale, galeristes, musées et collectionneurs font quotidiennement appel à un expert.

art asiatique

Consultation

Lorsqu’un particulier ou un musée sollicitent ses compétences, l’expert en art agit avec déontologie pour mener à bien ses consultations. Impartial dans ses jugements, il étaye ses conclusions de données scientifiques. L’art asiatique est extrêmement riche et présente de subtils nuances et courants. Une analyse rigoureuse est donc nécessaire afin de définir les époques et avoir un sens aigu de leur valeur marchande ou patrimoniale.

La consultation peut s’effectuer en ligne sur des sites dédiés, le devoir de confidentialité et de respect de la vie privée étant une priorité absolue. Ce service est gratuit généralement et permet d’obtenir un document attestant de l’origine d’un objet, de son époque et de sa valeur.

Il est également possible de se rendre directement dans les locaux d’un expert dès lors qu’il possède également une galerie ou un lieu d’exposition. Seule l’observation directe permet en effet de déceler d’éventuelles retouches ou réparations, autant de détails auquel il accorde un soin particulier car de la justesse de son appréciation découle tout le processus de certification. Vous voulez profiter d’une expertise en art asiatique ? Rendez-vous sur le site de Kubera.

Estimation

Seule l’authentification d’une pièce permet son estimation. Celle-ci est primordiale dans le cas de successions et bien évidemment de mise en vente, que ce soit de gré à gré entre collectionneurs ou lors de ventes aux enchères publiques. Avec minutie, l’expert en art asiatique passe au crible les pièces qu’il doit expertiser. Il s’intéresse aux matériaux utilisés – laque, ivoire, textile, corail, jade, pierre dure, bronze ou porcelaine, etc. – en déterminant leurs datations, leurs spécificités mais également les degrés de qualité dans l’exécution du travail.

Seul un œil acéré saura si un vase chinois de la période impériale Qing est un authentique d’époque Kangxi ou s’il a été réalisé plus tardivement. Les collectionneurs ont eux-mêmes des difficultés à statuer, ce qui explique le rôle primordial d’un professionnel engageant pleinement sa notoriété. L’estimation dépend de critères objectifs que seul un technicien intuitif et aguerri peut connaître et maîtriser. Elle repose enfin sur la réalité du marché de l’art, la valeur d’un objet dépendant autant de ses qualités intrinsèques que de sa rareté et donc de l’intérêt qu’il présente face à des acheteurs potentiels.

Vente

Après une succession par exemple, on peut entrer en possession d’une collection dont on souhaite se séparer. Il est alors possible de faire une vente de gré à gré avec un expert en art asiatique. Il facilite les formalités en acquérant directement les objets ou en se chargeant de leur mise en vente. Au contact permanent des collectionneurs et acteurs du marché, il devient un intermédiaire éclairé. Ce type de vente présente l’avantage de la rapidité pour l’expertise et le paiement qui, au demeurant, est sans frais annexes.

L’expert s’occupe aussi de la vente aux enchères des collections. Cette organisation demande du temps et est onéreuse, 30 à 40 % de la valeur de l’objet étant déduite au final pour couvrir les frais. Il faut compter entre 4 à 6 mois pour l’ensemble de l’opération. Dans un domaine très prisé aux États-Unis ou à Hong Kong – place d’événements majeurs –, l’expert s’appuie sur ses partenaires et un réseau qu’il a forgé au fil des années.

Étude de marché

Vendre une pièce d’art himalayen ou de Mongolie exige une vision nette du marché. L’expert en art asiatique se tient donc constamment informé des fluctuations. Très réactif, ce marché nécessite que l’on en ait une parfaite maîtrise. Un brûle-parfum ou un meuble en bois de Huanghuali, malgré leur valeur, ne se vendront au meilleur prix qu’au bon endroit et au moment opportun.

Cette étude permet d’informer les collectionneurs sur les tendances actuelles, s’ils désirent enrichir leur collection ou en céder une partie. Il s’agit de faire des investissements justes, dont la valeur augmentera avec le temps. Par exemple, les artistes vietnamiens ayant étudié au Collège des Beaux-Arts d’Indochine remportent des chiffres records et les peintures de Pham Hau sont très prisés. Les amateurs novices sont aussi concernés et sont guidés dans leurs futures acquisitions.

Conseils

Si l’art est une question de passion, l’aspect financier et fiscal mérite une grande attention. Le rôle de l’expert est d’obtenir le meilleur prix et de conseiller ses clients sur les modes de paiement les plus appropriés. Il est l’interlocuteur privilégié pour gérer au mieux la vente et l’acquisition d’antiquités. Son savoir et ses compétences sont précieux dans le cadre de successions. Il est d’une aide inestimable afin de conseiller sur les possibilités de réduction des droits et taxes de successions.

Spécialiste du droit, il a une connaissance approfondie de la législation. À ce titre essentiel, son rôle peut s’avérer essentiel.

Gestion et organisation d’exposition

La consécration pour un collectionneur est d’exposer les pièces minutieusement acquises. L’expert en art asiatique le met en relation avec les musées du monde entier, cette étape repose sur une confiance réciproque. La mise en valeur demande un savoir pointu, le nom de l’expert étant associé afin d’identifier, dater et décrire techniquement les objets.

Une exposition publique offre aux objets l’attestation de leur provenance et de leur authenticité. Un livre publié peut aussi rendre durable l’exposition. L’expert apporte, vous l’avez compris, sa capacité rédactionnelle pour conserver la trace et la délicatesse de pièces impériales Song, Yuan ou Ming ou d’un ivoire japonais.

En partageant cette passion avec ses clients, l’expert en art asiatique en est le cœur et le garant.

Quelle est la meilleure période pour visiter le Vietnam ?

La meilleure période pour visiter le Vietnam varie en fonction de la région :

  • Nord du Vietnam (Hanoi, Sapa, Baie d’Halong) : Le climat est idéal au printemps (mars à avril) et en automne (octobre à novembre), avec des températures plus douces et moins de pluie.
  • Centre du Vietnam (Hue, Da Nang, Hoi An) : Visitez entre janvier et août pour éviter les pluies saisonnières qui peuvent être particulièrement fortes de septembre à décembre.
  • Sud du Vietnam (Ho Chi Minh-Ville, Delta du Mékong) : La saison sèche, de novembre à avril, est préférable pour éviter la saison des pluies qui dure de mai à octobre.
Quelles vaccinations sont recommandées pour le Vietnam ?

Il est conseillé de se faire vacciner contre l’hépatite A et B, la fièvre typhoïde, et la rage, surtout si vous prévoyez de séjourner dans des zones rurales. La vaccination contre la fièvre jaune est nécessaire si vous venez d’un pays où la fièvre jaune est présente. Il est également recommandé de suivre un traitement antipaludique si vous visitez certaines zones.

Quels documents sont nécessaires pour voyager au Vietnam ?

Les visiteurs au Vietnam doivent posséder un passeport valide pour au moins 6 mois après la date d’arrivée. La plupart des voyageurs auront également besoin d’un visa. Les visas peuvent être obtenus à l’ambassade ou au consulat du Vietnam dans votre pays, ou via le système de visa électronique (e-visa) pour des séjours de 30 jours maximum.

Quel est le coût moyen d'un voyage au Vietnam ?

Le coût d’un voyage au Vietnam peut varier largement selon le style de voyage. Les routards peuvent s’en sortir pour environ 20-30 USD par jour, en logeant dans des auberges de jeunesse et en mangeant dans des restaurants locaux. Pour un confort moyen, prévoyez environ 50-100 USD par jour, ce qui inclut des hébergements en hôtels trois étoiles, des repas dans des restaurants de moyenne gamme, et quelques excursions. Les voyageurs cherchant le luxe devront prévoir 150 USD par jour ou plus.

Quelles sont les spécialités culinaires à ne pas manquer ?

La cuisine vietnamienne est diverse et savoureuse. Ne manquez pas de goûter au Pho (soupe de nouilles), au Banh Mi (sandwich vietnamien), au Cao Lau (nouilles spécifiques à Hoi An), et au Bun Cha (nouilles avec boulettes de porc grillées). Les rouleaux de printemps, frais ou frits, sont également incontournables.

Quelles sont les coutumes locales importantes à respecter ?

Il est important de respecter les coutumes locales pour éviter de froisser les habitants :

  • Salutation : Les Vietnamiens se saluent souvent en se joignant les mains et en s’inclinant légèrement. Évitez de serrer la main, surtout avec les personnes âgées.
  • Vêtements : Portez des vêtements modestes, surtout lors de la visite de sites religieux. Les épaules et les genoux doivent être couverts.
  • Photographie : Demandez toujours la permission avant de photographier des personnes, surtout dans les zones rurales ou ethniques.

Comment les galeries d’art participent à l’essor des artistes émergents ?

Les galeries d'art jouent un rôle capital dans la promotion des artistes émergents. Elles agissent comme des tremplins, offrant une vitrine pour l'exposition des oeuvres et un soutien pour la gestion de la carrière des artistes. C'est de cet intéressant sujet que nous...

Les galeries d’art les plus influentes du XXIe siècle

Le monde de l'art est un écosystème complexe et dynamique. Une pièce maîtresse de cet univers est constituée par les galeries d'art, qui servent de passerelle entre les artistes et le public. Des rues de Paris à celles de New York, en passant par les plages de Miami...

La démocratisation de l’art grâce aux galeries virtuelles

L'art a souvent été perçu comme un domaine élitiste, réservé à une caste de connaisseurs fortunés et d'artistes privilégiés. Cependant, à l'ère du numérique, le monde de l'art est en train de connaître une transformation radicale. Les galeries virtuelles, ces espaces...

Galeries d’art : les erreurs à éviter lors d’un achat

L'achat d'une oeuvre d'art, qu'elle soit contemporaine ou non, est bien plus qu'un simple acte commercial, c'est une aventure personnelle et émotionnelle qui peut s'avérer complexe pour les non-initiés. Que vous soyez un collectionneur averti ou un simple amateur...

Pourquoi les galeries d’art sont essentielles à la promotion des artistes ?

Dans le monde de l'art contemporain, l'importance des galeries d'art ne peut être sous-estimée. Ces espaces dédiés à l'exposition des œuvres d'art ont toujours joué un rôle crucial dans la promotion des artistes, et ce, depuis la naissance de l'art moderne. En France,...

Quand l’art s’invite dans les galeries souterraines : tour du monde

Chers lecteurs, laissez-nous vous emmener dans un voyage audacieux et étonnant, à la découverte d'un univers artistique souvent méconnu mais incroyablement riche. Immergez-vous dans le monde fascinant des galeries souterraines, là où l'art contemporain trouve de...

Nos références

Culture

Pour tout connaître du monde artistique et culturel : mino.fr (danse, photographie, cinéma, littérature, peinture, dessin, sculpture).

Expertise de pro :

Pour une expertise professionnelle sur l’art asiatique : Kubera-art-asiatique (peintures modernes et cotemporaines et l’art ancien).